Imprimer

L'histoire de KLEBER agricole

Découvrez les moments forts de la marque KLEBER en agricole

2016

Cropker

2015

Topker

2013

KLEBER inner tubes became 100% BUTYL!

2010

Lancement du KLEBER Gripker, le pneu large de série 65 pour la polyculture et l’élevage (pour les tracteurs de 80 à 200 CV).

2002

Lancement du KLEBER Fitker en série 70, pour les tracteurs de 80 à 200 CV.

1999

Lancement du KLEBER Topker, pour les tracteurs de forte puissance (+ de 180 CV).

1997

Lancement du KLEBER Traker en série 85, pour les tracteurs de 60 à 160 CV.

1981

KLEBER a été repris par le groupe Michelin.

1971

Le chien boxer devient la mascotte de la marque KLEBER. Beaucoup de qualificatifs qui sont souvent utilisés pour décrire ce chien conviennent parfaitement au pneu KLEBER : fiable, robuste, rapide.

1970

Lancement du 1er pneu agricole radial par KLEBER “Le SUPER TRACSOL”. Avec ce pneu, KLEBER devient le leader européen en agraire.

1968

 La marque devient KLEBER.

Suite à un changement de dénomination de la société (devenue "Pneumatiques, Caoutchouc Manufacturé et Plastique Kleber-Colombes")

1951

Premier Pneu Tubeless. KLEBER révolutionne le monde du pneu agricole en sortant le premier pneu avec chambre à air incorporée. La Société est très en avance sur cette technologie par rapport aux autres manufacturiers.

1950

Maurice Herzog sur le toit du monde !

Le 3 juin 1950, Maurice Herzog employé chez KLEBER est à la tête de l’expédition française de l’Himalaya. Avec son compagnon Lachenal, il a vaincu l’Annapurna et porté haut les couleurs de la France, le fanion du Club Alpin et celui de Kleber-Colombes.

1948

Lancement du 1er pneu agricole : KLEBER rencontre véritablement le succès. Cette année-là, la gamme de pneumatiques agricoles de KLEBER comprend 18 dimensions. 

1945

L'installation avenue Kléber. A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le siège de la société s’installe à Paris, avenue Kléber. Le nom est transformé en Kleber-Colombes. Ce changement de nom s’accompagne également d’un changement de logo.

1911

Installation à Colombes de l’usine de la Société Française Goodrich, d’où sortira le 8 décembre 1911, le premier pneumatique.